Ousmane Barry, imam officiant la prière à Kissidougou a été retrouvé mort au quartier Sogbè 3. La victime a été retrouvé pendue à un arbre. Dans la poche de son habit, les services de sécurité ont trouvé un écrit dans lequel il dit avoir mis fin à ses jours pour des raisons de « soucis ».

Âgé d’une soixantaine d’années, Ousmane Barry était imam dans la préfecture de Kissidougou. Marié à 3 femmes et père de plusieurs enfants, il s’est donné la mort par pendaison dans le quartier où il habitait avec sa famille.

Après la découverte de son corps, les services de sécurité ont trouvé un testament dans la poche de son habit. I
Dans cette note, l’imam Ousmane évoque laconiquement les raisons de son suicide.

« J’informe que je n’ai aucun problème avec les membres de ma famille. J’ai simplement des soucis pour lesquels je n’arrive pas à trouver des solutions. C’est pourquoi je me suis suicidé. C’est Dieu qui a voulu ainsi. Je demande pardon à tous les membres de ma famille », a-t-il laissé, rapporté par nos confrères d’Africaguinée.

Les autorités administratives et les services de sécurité ont annoncé l’ouverture d’une enquête, afin de mieux comprendre les raisons de cet acte.

Ib’n KABA