Les jeunes de Kintinian ont investi ce lundi les rues de cette localité, relevant de la préfecture de Siguiri. Ces citoyens portent des accusations de « malversation financière » contre le Maire. Le soulèvement a causé la mort d’un jeune et a enregistré plusieurs dégâts matériels.

Il s’agit de Salimou Camara qui a perdu la vie dans cette violence. Des véhicules de la mairie caillassés, plusieurs motos brûlées et la mairie saccagée. C’est le bilan de ce soulèvement qui a eu lieu hier dans la localité de Kintigna, dans Siguiri. Ces citoyens accuse le maire et son équipe de « malversation financière » et exigent leur départ.

Selon les propos rapportés par mosaiqueguinee, la victime Salimou Camara a été poignardé par plusieurs personnes avant d’être évacué à Bamako où il rendra l’âme.

« Il s’agit d’un jeune du nom de Salimou Camara. Les auteurs de son malheur se sont regroupés sur lui en le poignardant avec des couteaux et autres objets. Quand on l’a récupéré, on l’a amené au centre de santé de Kintinian, pour les premiers soins. Ceux-ci ont demandé qu’on l’évacue à Siguiri. Ce qu’on a fait. Arrivée à Siguiri, ceux-ci aussi ont demandé de l’évaluer à Bamako. C’est arrivé à Bamako qu’il a rendu l’âme aux environs de 21h », apprend-on.

Les jeunes en colère ont fait une descente dans l’enceinte de la mairie détruisant plusieurs biens matériels. Les domiciles et les véhicules du Maire et du 2e Vice Maire ont aussi été caillassés.

Aux dernières nouvelles, le calme est revenu dans la localité, suite au déploiement des forces de sécurité.

Ibrahima Alhassane Camara