Le chef de la junte au Burkina-Faso a pris un décret ce lundi, pour débarquer son ministre de la Défense Barthélémy Simporé. Paul-Henri Sandaogo Damiba assume désormais, cumulativement à son statut de Président, les fonctions de ministre de la Défense.

C’est le tout premier remaniement dans le gouvernement de transition au Burkina Faso, depuis sa mise en place en mars dernier. Le colonel-major Simporé limogé de ses fonctions était membre du gouvernement avant le coup d’Etat de janvier 2022. Il occupait les fonctions de ministre délégué à la Défense, sous le régime de Roch Marc Christian Kaboré.

Selon des observateurs, ce limogeage serait motivé par le manque de résultats, notamment la non amélioration de la situation sécuritaire.

Le Burkina Faso est confronté depuis plusieurs années au phénomène du terrorisme. Ces derniers jours, les attaques se sont multipliées avec parfois des bilans lourds.

Ib’n KABA