L’exécutif communal de la commune urbaine de Gaoual et celui de la commune rurale de Dialakoro ont été dissouts ce jeudi par décret. 

Il leur est reproché la mégestion et le détournement des ressources des collectivités dont ils ont la charge.

La responsabilité de mettre en place une délégation spéciale pour l’administration de ces collectivités, revient selon ledit décret, au ministre de la décentralisation.

Actujeune.com