Le processus bruyant de récupération des biens immobiliers de l’Etat, est loin de connaître son épilogue. Un communiqué disséminé ce dimanche soir dans la presse, et signé du Directeur Général du Patrimoine bâti, en fait foi. 

Dans ledit document, la Direction Générale du Patrimoine Bâti annonce avoir émis des courriers à l’attention de certains locataires des bâtiments administratifs à usage d’habitation, en vue de la libération des lieux. 

Ci-dessous la copie dudit communiqué