Le ministre de la Justice n’a pas mis du temps à réagir, suite à l’évasion spectaculaire de cinq détenus à la maison centrale de Conakry, dans la nuit du 26 juillet 2022.

A travers des décisions rendus ce mercredi, Charles Wright a révoqué le régisseur du centre pénitentiaire et suspendus deux gardes pénitentiaires.

Selon les précisions du ministre, l’examen des images de la videosurveillance a montré que les trois gardes étaient en abandon de poste au moment de l’évasion. C’est à 00h18 que les cinq détenus ont escalader à l’aide d’une « échelle de fortune » le mur, pour disparaître dans la nature.

Les détenus qui se sont évadés étaient admis au centre de traitement épidémiologique de la maison centrale, rapporte le Garde des sceaux qui annonce que toutes les mesures sont prises pour rechercher et interpeller les concernés.

Ib’n KABA