Ce lundi 25 juillet 2022, Ibrahima Bobo Diallo a été reconnu coupable d’un viol sur mineure par le TPI de Dixinn et écope de 4 ans de prison. Placé sous mandat de dépôt depuis 2018, il ne lui reste plus que quelques jours de prison.

Ibrahima Bobo Diallo est un jeune mendiant. Il est poursuivi pour « avoir introduit son doigt dans les parties intimes d’une fillette de 3 ans » l’époque des faits, en 2018 précisément. Ce lundi devant la justice pour tenter de se justifier, Il a nié tout ce qui lui est reproché.

‹‹ Quand les enfants me voient venir, ils accourent  pour venir me saluer parce que j’ai l’habitude de leur donner de l’argent… Je n’ai jamais introduit mon doigt dans le vagin de la fille ››, a-t-il expliqué rapporté par le tabloïd Fim.com.

Selon la même source, le rapport médico-légal demontre que la partie intime de la fillette a subi une « blessure vaginale ».

Le procureur de la République près le TPI  Dixinn en charge de l’affaire avait demandé au tribunal de retenir 10 ans ferme contre l’accusé. Au final, Ibrahima Bobo Diallo a écopé de 4 ans de prison, pour des faits prévus et punis par l’article 268 du code pénal.

Arabiou Barry