Depuis la publication sur les antennes de la RTG, du décret nommant le ministre de l’Industrie, du Commerce et des PME Bernard Gomou, au poste de Premier ministre par intérim, les spéculations n’ont cessé de croître, laissant ainsi libre court à des scénarios à tout va, notamment une possible démission du Chef du gouvernement. Mais rien n’en est, à en croire sa réaction recueillie ce dimanche.

Pour ainsi couper court à ces bruissements qui courraient dans l’opinion, le principal concerné, Mohamed Béavogui, puisque c’est de lui qu’il s’agit, apporte des précisions sur les raisons de son absence. Elles semblent liées à son état de santé. 

 « Au moment où je vous parle, je suis à Rome. Vous avez entendu le décret qui dit que je suis absent. Alors, je vous le confirme. Je viens d’un système où on a un contrôle médical tous les ans. Ça fait plus d’un an déjà , donc il faut que je le fasse.» a-t-il fait savoir à nos confrères de guinee360.

Réagissant aux rumeurs sur son présumé départ du gouvernement, l’ancien fonctionnaire international n’a pas manqué de fustiger ceux qui espèrent voir son séjour au Palais de la Colombe s’écourter. 

« Que voulez-vous comme raison ? C’est les gens qui veulent toujours inventer des choses, mais moi je n’en sais pas.» clôt-il. 

Les récents événements, notamment l’interpellation cavalière du président du CNT sur la présentation de sa lettre de politique générale, le silence autour de la poursuite du cadre de dialogue tant cher à lui, avec la classe politique, sont des éléments susceptibles de motiver selon certains observateurs, un malaise pouvant le conduire vers la sortie.

Actujeune.com