Cellou Dalein Diallo est poursuivi par la justice guinéenne. La Cour de répression des infractions économiques et financières (CRIEF) vient de lui adresser une nouvelle convocation, indiquant qu’il doit comparaître le 15 juillet prochain.

Pour leur part, les avocats de la défense disent n’avoir encore reçu cette nouvelle convocation. Ils affirment l’avoir vue sur les réseaux sociaux, mais indique qu’ils vont d’abord se concerter, pour définir la marche à suivre.

« Je prends le temps d’examiner la convocation, le respect de la loi. On se concertera d’abord avec le président pour savoir qu’est-ce qu’il faut. On n’a pas reçu de convocation, on l’a vue sur les réseaux sociaux », confie Maître Amadou Diallo, l’un des avocats de Cellou Dalein, à nos confrères de Mosaïqueguinée.

Dans la nouvelle convocation de Cellou Dalein, la CRIEF mentionne qu’il est poursuivi pour « détournement de deniers publics, corruption d’agents publics et enrichissement illicite ». La juridiction spéciale accuse le leader politique d’avoir détourné 5 000 000 de dollars US, pendant qu’il était dans le Gouvernement.

Ib’n KABA