Le Procureur général Alphonse Charles Wright a annoncé ce mardi, des poursuites contre l’artiste Djani Alpha et le coordinateur national du FNDC Oumar Sylla (Foniké). Ils sont poursuivis pour « injures en l’endroit du CNT ». Le rappeur Djani Alfa est même interdit de « sortie du territoire national ».

Tout faisant un rappel, Charles Wright, reproche à Foniké, de s’être lancé dans une logique de discréditer la justice guinéenne, dans ses publications sur les réseaux sociaux.

« Ce n’est pas seulement l’arrestation de monsieur Foniké Manguè que j’ai ordonnée, il y a aussi Monsieur Bella et d’autres personnes. Pourquoi ? Foniké a été injustement emprisonné ici pour ses convictions politiques que je respecte. Il s’est battu contre le régime Alpha Condé ici. Il est passé par devant un juge que j’étais à l’époque, auquel on a demandé de condamner. Mais au prix de ma vie, je ne condamnerai jamais un innocent. Ça a coûté ce que ça a coûté à moi et à ma famille. Mais si aujourd’hui, les mêmes personnes qui applaudissaient Charles parce qu’il défendait le droit, aujourd’hui étant procureur général, j’ai le même péché vis-à-vis de la société guinéenne. Comme hier, je dois faire en sorte aujourd’hui, de défendre pas l’exécutif, l’intérêt de la société guinéenne ».

À en croire les propos du procureur, Foniké Manguè serait hors pays depuis le 22 mai :  « C’est par Air-Maroc qu’il a quitté. Il est allé s’assoir quelque part pour lancer du discrédit sur la justice guinéenne. (…). Foniké n’est pas en Guinée, s’il est là, qu’il se présente. »

« Il est interdit à Djani de sortir du territoire (…). On ne peut pas parler de clémence quand la personne est en fuite, il court par ci et par là, il pense qu’il va quitter la Guinée. Qu’il vienne me prouver que ce qu’il a fait il le regrette… Personne ne peut nier que les faits qu’on lui reproche sont des faits répréhensibles. Personne ne peut accepter que ce qui a été dit soit dit. De toute façon, je dis encore une fois, on ne peut pas fuir sa justice », annonce Charles Wright.

Il faut souligner que l’artiste Djani Alpha prévoit un concert le samedi 16 juillet 2022, à la place du Bataclan en France. Quant au FNDC ils ont démenti l’information selon laquelle Foniké Manguè serait hors du pays.

Aïssatou Djibril