Dans la matinée du lundi 14 juin, une découverte macabre a eu lieu à Gbessia cité de l’air, dans la commune de Matoto. Il s’agit du corps sans vie d’un nourrisson, retrouvé au milieu des ordures. Selon les informations, il a été découvert par un riverain qui a alerté les autorités.

Le Directeur de la police technique et scientifique apporte des précisions sur cette découverte : « Le corps n’a aucune trace de violences. Tout porte à croire que c’est une grossesse non désirée et l’intéressée a voulu se débarrasser du bébé ».

Poursuivant, colonel Mohamed Ndiaye annonce l’ouverture d’une enquête, afin de clarifier cette situation et retrouver les géniteurs du bébé qui restent pour l’heure inconnus.

« Nous allons mener une enquête de voisinage avec le commissariat central de Gbessia et la cellule de l’OPROGEM, multiplier les contacts auprès des chefs de secteur de ces deux quartiers. Parce que ce pont se trouve à la limite des quartiers Gbessia gendarmerie et cité de l’air. »

Aïssatou Djibril