Ce lundi 6 juin 2022, marque le début de l’examen d’entrée en 7ème année sur l’ensemble du territoire national.

À Labé plus précisément au lycée Wouro, c’est le Ministre de l’Enseignement Pré-Universitaire Guillaume Hawing et son homologue de la Défense, qui ont procédé au lancement officiel des premières épreuves. Après le constat, il a profité de l’occasion pour donner quelques instructions aux surveillants.

« Dans l’ensemble, le constat est bon. Nous remarquons que tous les élèves portent leurs cartes et ce sont les exigences. Nous avons dit ceci aux autorités éducatives de Labé : tout élève qui n’a pas sa carte spéciale d’examen, n’est pas candidat. Parce que dans le passé, il y avait beaucoup de substitutions. Certains composaient à la place d’autres… Nous constatons que tous les élèves que nous avons vus, sont munis de leurs cartes. Et devant, nous avons constaté que les fouilles sont systématiques.  J’instruis aux surveillants de procéder encore à la fouille avant que les élèves ne s’installent dans les salles de classe. Veuillez les fouiller s’il vous plaît. Rassurez-vous que l’élève entre en classe avec zéro document ».

Parlant de la particularité des feuilles d’examens de cette année, le ministre précise : « Vous savez, cette année, ce sont de nouvelles feuilles d’examen. Il y a eu assez d’innovations. Donc, aidez les enfants à remplir l’en-tête. Rassurerez-vous qu’ils ont porté les PV.  Vous savez cette année, ces PV sont codifiés. Toutes les informations sont dans les PV. Donc, rassurez-vous que les PV sont portés. »

L’examen d’entree en 7e année durera trois (3) jours. Ils sont au total 265 569 candidats dont 120 195 filles installés dans 1153 Centres d’examen qui affrontent les épreuves.

Aïssatou Djibril