Après l’acte 1 qui a connu un succès, la deuxième édition du Salon du Cinéma Guinéen s’est tenue au Centre Culturel Franco-Guinéen du 20 au 21 Mai 2022. Avec pour thème la « Formation et Promotion pour un Développement Efficient du Cinéma en Guinée », elle était essentiellement basée sur la formation de jeunes cinéastes dans plusieurs domaines cinématographiques. À l’issue de ces formations, quatre films de courts métrages ont été réalisés et projetés au public.

« Cette deuxième édition a été particulièrement marquée par la formation. D’abord en prélude, il ya trois Masters Class notamment en critique cinématographique, costume cinéma et en maquillage cinéma. Il y a eu trois ateliers de formation en écriture de scénario, production cinématographique et jeu d’acteur. Il y a eu des workshops à l’issue desquels 4 films de courts métrages ont été réalisés et projetés le derniers jour en présence des participants », explique, Oumar Kourouma, Secrétaire Général de Phœnix-Vision, structure organisatrice du Salon du Cinéma Guinéen.

Le Salon du Cinéma, c’est aussi valoriser la compétence locale à travers des Panels, Conférence, Table ronde et Projection de films : « Toutes ces formations ont été animées uniquement que par les compétences locales, d’où la thématique de cette deuxième édition. Nous avons notamment, le célèbre Réalisateur Mohamed CAMARA, L’Acteur-comédien Jeannot COKER, également Honorable N’Gouamou Fabara KONÉ ».

Ces deux jours du Cinéma, ont connu la participation de plusieurs personnalités évoluant dans le domaine. Les organisateurs prévoient de soumettre à des ateliers de réécriture et de développement, les scénarios sortis de cet atelier de formation. En cas d’aide à la production, les bénéficiaires de l’atelier de formation en jeu d’acteur seront choisis comme acteurs dans des films.

Pour la troisième édition, les organisateurs du Salon du Cinéma, souhaitent projeter au moins deux (2) des cinq (5) projets de films sortis de cet atelier.

Aïssatou Djibril