Visiblement les choses ne vont pas bien entre le ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme Ousmane Gaoual Diallo et le conseiller politique de Cellou Dalein Diallo, Abdoulaye Bah. Ce dernier l’accuse d’avoir « une dent contre l’UFDG » le parti auquel il dit encore appartenir.

Dans son intervention ce mardi chez nos confrères de Fim FM, Abdoulaye Bah n’a pas fait de cadeau au porte-parole du Gouvernement de transition. Le conseil politique de Cellou Dalein Diallo et ancien maire de Kindia confie que pour lui, Ousmane Gaoual Diallo est désormais un ancien collègue. Il accuse se dernier d’avoir rejoint l’équipe gouvernementale sans l’approbation de l’UFDG.

« Ousmane Gaoual ne peut être considéré comme un collègue. C’est un ancien collègue. Il a rejoint une équipe gouvernementale sans l’aval de la direction nationale du parti, du président du parti qui a l’autorité morale et juridique du parti. Il est parti de lui-même. »

A en croire l’ancien élu communal de Kindia, le ministre Gaoual a une dent contre l’UFDG, la formation politique à laquelle ce dernier affirme encore appartenir.

« Ousmane ne peut pas quitter l’UFDG, rejoindre un gouvernement qui n’est pas d’union nationale sans le quitus de son parti et ensuite se dresser contre ce parti. Pour preuve, la seule proposition de durée qu’il s’est permis de critiquer, c’est la nôtre : les 15 mois. Il a laissé les autres propositions. C’est qu’Ousmane Gaoual a une dent contre l’UFDG. Nous, les autres cadres du parti, nous restons vigilants ».

Au lendemain de la nomination de Ousmane Gaoual au gouvernement, Cellou Dalein Diallo a, dans une publication sur sa page facebook déclaré que « L’UFDG n’a pas été consultée ou informée au préalable de cette nomination ».

Aïssatou Djibril