Renversé au pouvoir le 5 septembre dernier, Alpha Condé est désormais libre de ses mouvements, après plus de 7 mois sous le contrôle de la junte.

L’annonce a été faite ce vendredi, à travers un communiqué du CNRD lu sur les ondes de la télévision nationale. Selon les autorités militaires, le Président déchu est libre et doit demeurer à Landreah dans la commune de Dixinn au domicile de son épouse Djènè Kaba, en attendant la fin des travaux à sa résidence privée.

La junte dans son communiqué, précise également qu’Alpha Condé peut recevoir des visites de sa famille biologique et politique.

Cet acte du CNRD intervient après que la CEDEAO ait donné un ultimatum relatif à la définition du chronogramme de la Transition qui reste encore méconnu.

Ib’n KABA