L’ancien représentant spécial du secrétaire général des Nations unies pour l’Afrique de l’Ouest n’apprécie pas la conduite de la transition en cours en Guinée. Saïd Djinnit estime que la junte n’est pas en train d’apporter la solution au vrai problème. Il soupçonne d’ailleurs le CNRD de vouloir se maintenir longtemps au pouvoir.

« Je note qu’il n’y a pas de visibilité quant à la transition, pas de feuille de route. L’équipe au pouvoir semble vouloir se pérenniser. Ce régime militaire est une mauvaise solution à un vrai problème. Pour moi, la transition doit être la plus courte possible », a-t-il déclaré dans un entretien accordé à nos confrères de Jeune Afrique.

Par la même occasion Saïd a partagé son point de vue et son expérience vis-à-vis des coups d’État. Le diplomate confie que : «Tous les leaders qui ont émergé des coups d’État à qui j’ai eu affaire dans ma vie veulent rester le plus longtemps possible au pouvoir avant d’organiser les élections. Ils ont tous leurs arguments, mais je ne suis pas dupe. »

« Vous faites un coup d’État, et vous voulez créer vous-même les conditions pour qu’il n’y ait plus jamais de coup d’État dans votre pays ? C’est le serpent qui se mord la queue. Un non-sens politique », renchérit-il.

Ib’n KABA