Après la destruction de l’ancien domicile de Cellou Dalein Diallo, ce samedi 26 mars 2022, le porte-parole du gouvernement tente de justifier cette action du CNRD.

Dans un entretien accordé à TV5 Monde, Ousmane Gaoual Diallo, a évoqué les raisons de cette démolition. Le ministre a également indiqué que cette situation n’empêche pas la poursuite de l’action judiciaire intentée par le leader de l’UFDG autour de ladite résidence.

« Le CNRD a décidé d’agir ainsi parce que les programmes de reconstruction sont urgents et sont sur la table. Il faut avancer. Cela n’empêche pas la justice de faire son chemin. Les procédures judiciaires prennent le temps qu’il faut sans aucune interférence de l’exécutif. L’Etat se pliera à la décision judiciaire quelle qu’elle soit », a-t-il déclaré.

Se disant être « choqué », Cellou Dalein Diallo pour sa part, confie que « C’est aussi, peut-être, une manière d’exprimer une haine vis-à-vis du candidat favori à la prochaine élection présidentielle que je suis ».

Aïssatou Djibril