Le drame s’est produit ce lundi, dans le sud-ouest du pays. Il s’agit d’un avion de la compagnie aérienne China Eastern Airlines « immatriculé B1791 et âgé de 6 ans ». Le bilan humain n’est pas encore établi.

Selon les informations, 132 personnes se trouvaient à bord de l’engin. L’accident qui a eu lieu près de la ville de Wuzhou, dans la région du Guangxi a « provoqué un incendie dans une montagne ». Sur les 132 victimes de l’accident, 9 sont des membres de l’équipage.

Un peu plus tard après son décollage à 13h10, heure de Chine, l’avion a disparu des radars et a perdu « près de 8 000 mètres d’altitude en trois minutes ». Dès l’annonce de l’accident, les secouristes se sont mis à pied d’œuvre pour tenter de rallier les lieux, apprend-on.

A en croire les propos d’un ancien pilote de ligne et président d’Aviation Sans Frontière, rapportés par RFI, « On peut être sûr qu’il n’y aura pas de survivants. Il aurait tenté un atterrissage d’urgence, on aurait pu espérer. Mais là, vraiment, il est descendu à 31 000 pieds-minutes, c’est considérable ».

Affirmant être « sous le choc », le Président chinois Xi Jinping appelle à « déterminer au plus vite les causes de l’accident ».

Ib’n KABA