Les services du groupement 2 de la gendarmerie mobile ont saisi ce jeudi, des armes de guerre et des munitions chez un opérateur économique du nom de Elhadj Abdoulaye Sow opérateur économique résidant au quartier Wanindara 3, secteur marché.

C’est suite à une fouille que cet arsenal a été découvert par les services de sécurité. La saisie a eu lieu aux environs de 06h du matin.

Il s’agit en tout, d’« une carabine 43 de fabrication russe avec 71 cartouches qui ont été trouvées sur l’armoire dans la chambre de l’opérateur économique. Un PA TT30 avec 126 cartouches, un PMAK avec 39 cartouches dans une valise. Une arme calibre 12 avec 55 cartouches, deux couteaux et une hache, trois boîtes chargeurs PMAK, TT 30 et calibre 43 ». Elles ont été retrouvées « dans la chambre » de l’opérateur économique, certaines étaient « sur l’armoire » et d’autres, « dans une valise », précisent les services de sécurité.

À en croire le Haut commandement de la gendarmerie nationale direction de la justice militaire (HCGN-DJM), cette saisie prouve à suffisance que « des personnes malintentionnées tirent sur les FDS »

« Il vous souviendra que des agents de forces de sécurités ont été victimes de tir à balles réelles lors de manifestations ici à wanindara. »

A cette cette occasion, la gendarmerie nationale a promis que les personnes qui « détiennent des armes de guerre », seront « retrouvées et traduites devant les juridiction ».

Aïssatou Djibril