Des femmes réunies en structures vont bénéficier d’une aide financière de la part de l’Etat guinéen. Ce sont au total, 300 groupements qui auront accès à des subventions « non remboursables ».

L’annonce a été faite ce mardi, par le Président de la transition, à l’occasion de la célébration de la journée internationale des droits des Femmes.

« (…) A la suite et en attendant d’autres initiatives et actions aussi importantes les unes que les autres, j’ai instruit au Premier ministre de prendre toutes mesures diligentes pour donner effet à l’octroi à trois cent (300) groupements de femmes, de subventions non remboursables », a déclaré le Colonel Mamadi Doumbouya, dans un pan de son discours.

A cette même occasion, le Président a rassuré que le Gouvernement inscrira parmi ses priorités, le préoccupations exprimées par les Femmes. Il a également appelé à mettre fin à toute forme de violence contre ces dernières.

Ib’n KABA