La situation des ressortissants guinéens vivant en Ukraine inquiète le gouvernement guinéen, depuis le début de L’opération militaire lancée par Russie. Le président des ressortissants guinéens vivant en Ukraine a annoncé ce vendredi que les autorités guinéennes ont pris des dispositions pour qu’à partir du lundi les guinéens soient évacués en Pologne ou en Allemagne jusqu’à ce que la situation se stabilise.

« Beaucoup ont quitté Kiev hier nuit par train. Les gens sont organisés pour à aller vers la ville de l’ouest et par la suite vers la frontière polonaise. C’est gratuit pour tous ceux qui veulent évacuer. Mais à Kherson, les gens, y compris des Guinéens, ont des difficultés puisqu’ils sont encerclés et ne peuvent pas évacuer. Dans cette ville, il y a trois de nos compatriotes », a confié Issa Sadio Diallo à nos confrères de Guineenews.

Poursuivant, ce représentant des guinéens vivant en Ukraine annonce : « Je viens tout juste d’échanger avec monsieur Aboubacar Sidiki Konaté de l’Ambassade de Guinée en Allemagne qui confirme que le gouvernement guinéen a pris des dispositions pour qu’à partir de lundi les bus viennent chercher à la frontière polonaise les Guinéens qui sont arrivés là-bas pour pouvoir les faire évacuer pour ensuite partir, soit en Pologne ou en Allemagne jusqu’à ce que la situation soit stabilisée. »

À en croire les dernières informations, l’armée russe se rapproche de la capitale, « des combats sont en cours au nord de la ville ».

Aïssatou Djibril