L’invasion russe en Ukraine continue. Le bilan provisoire établi dans la nuit de jeudi à vendredi est lourd. Plus de 130 morts et plus de 300 blessés sont enregistrés côté ukrainien.

C’est le Président ukrainien Volodymyr Zelensky qui a en personne fourni ce bilan meurtrier dans une allocution, évoquant « 137 morts et 306 blessés ». Il a également décrété la mobilisation générale, pour riposter contre l’attaque russe. Cette mesure concernera ceux soumis « à la conscription militaire et les réservistes »et s’appliquera sous 90 jours sur tout le territoire.

Zelensky a également annoncé que la centrale nucléaire Tchernobyl et un aéroport militaire à proximité de Kiev sont tombés aux mains des militaires russes.

Selon Sky News cité par le média français le 20minute.com, le ministère ukrainien des armées estime à entre 30 000 à 60 000 soldats russes désormais sur le territoire de l’Ukraine.

Les occidentaux ont annoncé dans la soirée de ce jeudi, de nouvelles sanctions contre la Russie, ciblant essentiellement les secteurs de la finance, de l’énergie et des transports.

Pour l’heure, ni l’Union européenne, ni l’OTAN n’a décidé d’une intervention militaire, pour défendre l’Ukraine.

Ib’n KABA