Le leader du Rassemblement pour le développement intégré de la Guinée (RDIG), s’est exprimé ce jeudi, sur les poursuites judiciaires lancées par la CRIEF contre des anciens ministres du gouvernement d’Alpha Condé.

Pour Jean Marc Teliano, il est inadmissible de poursuivre Tibou Kamara et Zenab Nabaya et laisser l’ancien Premier ministre Kassory qu’il qualifie de « chef d’orchestre ».

« Il ne faudrait pas que les poursuites soient sélectives. On ne peut pas poursuivre Tibou Camara, Zenab Nabaya et laisser le chef d’orchestre Kassory Fofana. C’était lui le premier ministre. Il avait animé une conférence de presse en disant qu’on est en train de salir l’image de Nabaya. »

S’il faut interpeller quelqu’un dit-il pour renchérir, « Il fallait commencer par Ibrahima Kassory Fofana, puis s’intéresser à toutes les personnes qui sont impliquées, pour qu’il y ait justice ».

Aïssatou Djibril