Quatre (4) mois après son renversement, l’ex Président Alpha Condé a finalement pu quitter la Guinée. Il s’est rendu à Abu Dhabi pour des soins médicaux, après avoir obtenu l’accord des nouvelles autorités.

L’opposant Aliou Bah qui soutient l’idée d’une poursuite judiciaire contre l’ancien Président, estime que l’inculpation de ce dernier peut se faire en son absence. Le politique affirme également que si Alpha Condé ne revient pas après ses soins en Guinée, la responsabilité sera imputée à la junte militaire.

« S’il ne revient pas, c’est le CNRD qui doit assumer cela. Parce que ce qui a été indiqué dans le communiqué, c’est pour des raisons de santé. Si c’est le cas, quel que soit l’endroit du monde où il est, la justice doit continuer son travail. Son inculpation peut se faire en son absence. Il peut se faire représenter par des avocats. Alpha Condé a dirigé la Guinée, il a des comptes à rendre aux guinéens. », a-t-il déclaré dans l’émission Mirador.

Même s’il dit comprendre le fait qu’Alpha est sorti du pays pour des raisons de santé, le leader du MoDeL indique que « L’idéal aurait été qu’il se soigne dans les grands hôpitaux qu’il dit avoir construit en Guinée. Ça aurait été encore plus simple à comprendre ».

Alpha Condé va-t-il vraiment revenir en Guinée après ses soins médicaux ? La question reste encore posée.

Ib’n KABA