Après plus d’une décennie d’exil forcé, le capitaine Moussa Dadis Camara va enfin regagner son pays. Sauf changement de dernière minute, l’ancien Président de la transition est attendu ce mercredi à 12 heures, à l’aéroport international Ahmed Sékou Touré de Conakry.

Selon les informations, l’ancien patron du CNDD fera quelques jours à Conakry, avant de se rendre « le 28 décembre à N’Zérékoré », en région forestière. Des dispositions sont déjà prises de ce côté ; sa villa située au quartier Nyen, dans la commune urbaine, a reçu un coup de toilette, prêt à l’accueillir.

Pour les jours qu’il passera à Conakry, la probabilité est forte qu’il rencontre le colonel Mamady Doumbouya. Par contre, l’on ignore pour l’heure, si ce retour au pays est-il définitif ou s’agit-il d’une visite comme l’a indiqué la junte militaire. Nous en sauront certainement davantage, dans les semaines à venir.

A rappeler que Dadis est inculpé dans le dossier du massacre du 28 septembre. Le gouvernement a annoncé le procès de ce crime de masse pour courant le premier trimestre de 2022. Le retour de Dadis sera-t-il une occasion pour lui de faire face à la justice guinéenne, dans l’affaire « Massacre du 28 septembre » ?

Ib’n KABA