Le Président de la transition s’est engagé dans une démarche de récupération des biens de l’Etat et veut que les opérations soient vite menées. En conseil des ministres ce jeudi, il a instruit le Gouvernement, particulièrement la Commission de récupération mise en place, afin de permettre au plus vite la libération des locaux appartenant à l’Etat.

Selon le compte-rendu du Conseil, le Colonel Doumbouya a dans sa communication « déploré les mauvaises conditions d’installation de plusieurs départements ministériels alors que les domaines de l’État sont illégalement occupés. De même, l’État continue de payer des loyers élevés pour abriter ses institutions. »

Pour remédier à cette triste réalité, le Président « instruit le Gouvernement pour la saisine rapide de la commission interministérielle chargée de la récupération des biens de l’État pour permettre au plus vite la libération des locaux appartenant au domaine public et pouvant bénéficier aux administrations. »

Depuis la prise du pouvoir par l’armée, plusieurs anciens dignitaires du régime d’Alpha Condé ont été sommés de libérer les domaines de l’Etat qu’ils occupaient.

Ib’n KABA