Marie Yvonne Coumbassa, première secrétaire générale adjointe de la FESABAG, a fait des révélations ce jeudi, dans lesquelles, elle porte une grave accusation contre l’ancien Premier ministre du gouvernement déchu. Cette syndicaliste accuse Dr Ibrahima Kassory Fofana d’avoir remis de l’argent en guise de pot de vin, au secrétaire général de l’USTG, afin d’empêcher une grève syndicale contre la hausse du prix du carburant.

« 2018, quand il y a eu augmentation de carburant, nous avons tenu une réunion pour dire que si l’Etat augmentait un centimes sur les 18 000, toutes les banques, assurances et microfinances seront fermées. Kassory, l’ancien Premier ministre a augmenté le carburant sans appeler les syndicalistes, le patronat et le gouvernement. Nous avons dit qu’il faut que Kassory revienne sur sa décision. Sow Abdoulaye (secrétaire général USTG) qui a tapé sur la table, la veille, a dit à Monsieur Kassory, si tu augmentes, demain je ferme. Malheureusement pour la population guinéenne, la nuit, il a tourné de veste. Parce qu’il a eu un sachet plastique noir à la Camayenne, il a eu de l’argent, de la part de Monsieur Kassory Fofana. Le Premier ministre Kassory Fofana a fragilisé le mouvement syndical. C’est à l’arrivée de Kassory Fofana que le syndicat est tombé à terre, parce qu’il est ami à Sow Abdoulaye…», a-t-elle déclaré ce jeudi, chez nos confrères d’Espace FM.

Cette révélation qui accable également Abdoulaye Sow s’ajoute aux accusations déjà portées contre lui, par d’autres syncalistes. En 2020, Aboubacar Soumah l’avait également accusé de tentative de corrompution de plusieurs syndicalistes.

Ib’n Kaba