Le conseil scientifique de riposte contre le Covid-19 a tenu une rencontre le lundi 30 novembre 2021, avec les acteurs engagés dans la lutte contre la pandémie. Au terme des échanges qui ont porté sur l’évaluation de la situation épidémiologique, l’organe a émis une note, dans laquelle il lance une alerte.

Un nouvel avis vient d’être émis par le conseil scientifique sur la situation de la pandémie de Covid-19 en Guinée. Parmi ses observations mentionnées dans ledit avis, l’équipe déplore « un arrêt de la campagne de vaccination avec un risque de péremption de lots importants de vaccins ».

Indiquant que le monde fait face à une nouvelle menace épidémiologique due à l’apparition du variant Omicron du Covid-19, le conseil scientifique dit observer également « une faible surveillance génomique pour détecter la présence de variants ».

Dans le même avis, l’organe déplore également un « relâchement total » du respect des mesures barrières, y compris « dans l’administration publique, les entreprises et d’autres milieux professionnels ».

Ci-dessous, les observations du Conseil scientifique

Ib’n KABA