Les conflits domaniaux sont récurrents dans la société guinéenne. Parfois ces situations vont jusqu’à causer des pertes en vie humaine. Le ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat et de l’Aménagement du Territoire n’y va pas avec le dos de la cuillère, pour dénoncer ceux qui indique-t-il, sont à la base de ces conflits. Ousmane Gaoual Diallo assure que les administrateurs publics à travers leur « mauvaise gestion » du foncier en sont les premiers responsables.

« Il ne fait l’objet d’aucun doute que les responsables premiers de la mauvaise gestion du foncier en Guinée sont les cadres de l’administration publique. C’est eux qui ont pour certains contribué à créer des tensions entre les communautés, entre les individus dans notre pays », a-t-il déclaré ce vendredi, dans l’émission les Grandes Gueules.

Ousmane Gaoual est catégorique et ferme : la mauvaise gestion du foncier doit être éliminée. Le ministre indique que « Là-dessus, notre message est sans ambiguïté, cela doit cesser immédiatement. Nous avons envoyé un message en Réunion de Cabinet ».

Ib’n KABA