Le nouveau ministre de l’Energie, de l’Hydraulique et des Hydrocarbures, Ibrahima Abé Sylla, compte remédier aux problèmes liés à son département, en bâtissant un réseau solide de distribution d’énergie en Guinée. Selon lui, ce réseau permettra aussi d’aider des secteurs comme les mines et l’Agriculture.

« Nous allons voir dans quelle mesure nous pouvons commencer à bâtir un réseau de distribution solide dans ce pays. Au niveau du transport, nous avons la capacité de produire beaucoup plus d’énergie, mais nous n’avons pas encore les outils qu’il faut pour transporter, distribuer et protéger le produit que nous voulons vendre », a-t-il confié.

Abé Sylla, prévoit avant la fin de la transition, « de mettre en place un laboratoire pour travailler avec des ingénieurs et consultants qui vont nous aider à faire l’analyse complète du réseau pour que nous ayons du courant propre pour tous les guinéens ».

« Nous pourrons à présent aider les autres secteurs à savoir les mines. Si nous avons du gaz et de l’énergie, nous pourrons transformer nos matières premières sur place. Si nous avons un bon réseau de distribution à travers tous les villages, les paysans peuvent mettre des pompes pour irriguer les plaines afin de produire deux fois par an », espère-t-il. Des propos recueillis par nos confrères de visionguinee.

Aïssatou Djibril