C’est un communiqué qui en a fait l’annonce ce mardi. Les nouvelles autorités ordonnent la levée des barrages sur toute l’étendue du territoire national avec effet immédiat. La disposition ne concerne pas les barrages établis au niveau des frontières, précise la junte.

Les dispositifs fixés sont remplacés par les dispositifs mobiles, mentionne la décision qui indique qu’il est à rappeler que les patrouilles n’ont pas mission de fouille sauf sur la base de renseignement.

Par la même occasion, le CNRD demande aux populations civiles de se conformer aux règlements en vigueur et de s’abstenir de donner de l’argent aux éléments des forces de défense et de sécurité et de contribuer activement aux renseignements.

Ib’n KABA