Aux arrêts depuis plusieurs mois, les opérateurs de libération des emprises des routes ont repris ce mercredi. C’est la commune de Matam qui a servi de cadre à la reprise de ces déguerpissements.

Le ton a été donné dans la matinée de ce mercredi, au niveau de la casse de Madina, en présence des autorités de la ville de Conakry, notamment la Gouverneure.

Cette reprise intervient au lendemain de la publication du communiquédu Comité national du rassemblement pour le développement (CNRD), rappelant les citoyens à l’ordre quant à l’occupation anarchique des rues et la réoccupation des espaces déjà libéré.

Les opérations vont s’étendre à l’ensemble de la capitale guinéenne, apprend-on.

A préciser que la reprise de cette opération a été marquée par des heurts entre des jeunes et des agents de maintien d’ordre.

Ib’n KABA