Un réaménagement vient d’être effectué au sein de la hiérarchie militaire en Guinée. A travers une série de décrets publiée tard dans la nuit de ce mardi, le Président de la transition a procédé à des nominations de nouveaux responsables à la tête des États-majors de l’armée de terre et de l’air.

Selon lesdits décrets, le Colonel Balla Koïvogui, qui était jusque-là commandant du bataillon spécial de Conakry devient le chef d’État-major de l’armée de terre. Il remplace à ce poste, le Général de Brigade Mohamed Diané, envoyé à la retraite.

Au niveau du même État-major, le Colonel Ibrahima Sory Bangoura, précédemment commandant du Bataillon du quartier général a été nommé chef d’État-major général adjoint, en remplacement du Général de Brigade Pépé Roger Sagno, appelé également à faire valoir ses droits à la retraite.

Du côté du l’armée de l’air, le Général de Brigade Mounchon Bangoura est remplacé par le Colonel Yacouba Touré qui occupe désormais le poste de chef d’État-major.

Le Colonel Fanta Djiba Camara, jusque-là commandant de base, prend la place du Colonel Mamoudou Diakité au poste de chef d’État-major adjoint.

Ib’n KABA