Le fait s’est produit ce mercredi, dans la sous-préfecture de Karifamoriah, une localité située à 6 kilomètres de la commune urbaine de Kankan. Le corps sans vie d’un bébé âgé de 5 mois a été retrouvé dans la fosse septique d’un WC familial. Selon les informations recueillies sur le terrain, la famille aurait perdu de vue cet enfant depuis le mardi matin.

C’est le corps sans vie d’Aïcha Condé, âgée d’environs 5 mois qui a été repêché du WC de sa famille dans la matinée du mercredi. Interrogé, un voisin de la famille où la découverte macabre à eu lieu explique : « C’est dans la matinée d’hier que la mère de la victime du nom de Djéné Kaba qui a pratiquement 15 ans, a fait endormie sa fille avant d’aller se coucher dans une autre chambre. Quelques temps, elle s’est réveillée et s’est dirigée dans la chambre où dormait l’enfant sans y trouver cette dernière. Depuis hier 11 heures, on le cherche, ce n’est qu’aujourd’hui qu’on l’a retrouvé dans le WC de sa propre famille déjà décédé… On ne sait pas pour l’instant qui a posé cet acte, mais la mère de l’enfant est actuellement au commissariat central de Kankan pour des fins d’enquêtes »

Karamo Touré, vice maire de la sous-préfecture de Karifamorya promet d’ouvrir les enquêtes pour mettre un terme à de tel acte dans sa localité : « C’est le troisième enfant en espace de quelque temps qui est retrouvé mort dans les conditions très atroces. Nous mettrons nos efforts pour savoir exactement qui fait ça et pour quel objectif »

Au commissariat de police de Kankan où la mère de l’enfant a été amenée pour être entendue, rien n’a filtré pour l’instant. Selon certaines indiscrétions, le dossier pourrait bientôt être transmis au parquet.

A Karifamoriah, plus d’un se posent la question de savoir comment ce bébé s’est retrouvé dans la fosse septique de ce WC familial.

N’nah NENE