Au sortir de la rencontre avec la junte militaire, Dr Sakoba directeur général de l’ANSS s’est exprimé sur l’engagement des nouvelles autorités à accompagner le Ministère de la santé. Il confie que « d’ici fin novembre on pourra même déclarer la fin de cette pandémie en République de Guinée ».

Puis d’ajouter : « Par rapport à l’épidémie de Coronavuris, ils sont très engagés à accompagner le Ministère de la santé et ses partenaires en vue d’accélérer le contrôle de cette maladie. Dans les jours qui viennent, vous allez écouter des communiqués qui vont renforcer l’élan que nous avons actuellement. Parce que nous assistons à la baisse du nombre des cas parce que la 3ème vague est en train de terminer et si on n’y prend pas garde pour vacciner le maximum de personnes à Conakry et dans les préfectures actives, nous avons peur parce que beaucoup de pays ont connu la 4ème vague »

Poursuivant il rajoute: « Si tout le monde se donne la main pour sensibiliser ceux qui ne sont pas vaccinés, nous pensons que d’ici fin novembre on pourra même déclarer la fin de cette pandémie en République de Guinée. Pour le moment la Guinée a une chance formidable parce que pendant ce mois de novembre, nous allons recevoir plus de 2 millions de vaccins. Donc si on vaccinait au moins 1 million et quelques à Conakry qui est le foyer le plus touché, nous pouvons espérer que d’ici la fin d’année beaucoup des mesures restrictives liées à cette pandémie vont être levé ».

Aïssatou Djibril