Après la prise du pouvoir par l’armée suite à la chute du régime d’Alpha Condé, le CNRD a ouvert ce mardi, des consultations nationales. Présidant ces rencontres, le colonel Mamady Doumbouya a fait une mise en garde à l’endroit des leaders politiques.

A l’entame de sa rencontre avec les leaders des partis politiques, le président du CNRD a tenu à rappeler que la démarche vise à « écouter » les différents acteurs et à « collecter » leurs propositions pour permettre « d’arriver à bon port ».

Poursuivant, colonel Mamady Doumbouya, précise que par contre, la démarche « ne signifie pas que la porte est ouverte à toute les confusions… », avant de prévenir : « Nous n’accepterons aucun débordement, aucun désordre dans les démarches. Nous n’accepterons pas de commettre les mêmes erreurs que nos aînés… Nous avons pris nos responsabilités, vous devez prendre les vôtres. C’est pourquoi, nous ne tolèrerons aucun calendrier, aucun agenda politique individuel dans cette démarche. Nous ne tolèrerons aucune exclusion. Nous ne tolèrerons aucun calcul politique individuel ou partisan. Nous ne tolèrerons aucune stratégie partisane. Que cela soit clair pour chacun et pour tous. Le seul calendrier qui vaille est celui du peuple de Guinée qui a tant souffert…»

Le nouvel homme fort du pays a également tenu à préciser que « Toutes les décisions seront prises ensemble, par tous les guinéens, de Yomou à Boulbinet », tout en rassurant qu’il y veillera personnellement.

Ib’n KABA