Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, a procédé ce mercredi, à la fermeture d’une université jugée « clandestine ». L’établissement se situe à Sonfonia-Casse, dans la commune de Ratoma. Il est dénommé Université Alassane Dramane Ouattara (UADO), avec plusieurs filières.

C’est en présence de plusieurs cadres du ministère, notamment le Secrétaire Général, Pr Binko Mamadi Touré, que la police a procédé à la fermeture de ladite université.

Selon le département dirigé par Aboubacar Sylla, le démantèlement de cet établissement fait suite à « une enquête engagée il y a plus de six (6) mois par la commission d’inspection du département ».

« On ne peut pas ouvrir une université juste parce qu’on a de l’argent, il y a une procédure à suivre. Si on veut ouvrir une école ou une université, il y a toujours une structure compétente par laquelle passer pour avoir l’agrément », a déclaré le Secrétaire général du ministère.

Une plainte a déjà été déposée à la Direction de la Police Judiciaire contre les propriétaires de cette université et fait actuellement l’objet d’un examen plus approfondi, indique le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Ib’n KABA