La direction de la Société des Eaux de Guinée à travers un communiqué, dit « constater avec regret une détérioration de la qualité de l’eau fournie à une partie de sa clientèle ».

Elle accuse la « Compagnie RUSSAL », d’être à la base de cette détérioration, suite aux activités d’extraction de bauxite que celle-ci mène dans le bassin versant du fleuve Samou, qui est la source d’alimentation en eau de la station de traitement de Yessoulou.

Par la même occasion, la SEG annonce qu’une mission technique interministérielle des départements de l’Environnement, des Eaux et forets et celui de l’Hydraulique et de l’Assainissement se rendra dans les meilleurs délais sur les sites miniers concernés et rassure sa clientèle.

Ci-dessous, communiqué de la SEG

La Société des Eaux de Guinée (S.E.G) constate avec regret une détérioration de la qualité de l’eau fournie à une partie de sa clientèle.

Cette situation déplorable indépendante de sa volonté, est due aux activités d’extraction de la bauxite par la ‘’Compagnie RUSSAL’’ en amont et dans le bassin versant du fleuve SAMOU, qui est la source d’alimentation en eau de la station de traitement de Yessoulou.

Toutefois, une mission technique interministérielle des départements de l’Environnement, des Eaux et forets et celui de l’Hydraulique et de l’Assainissement se rendra dans les meilleurs délais sur les sites miniers concernés, pour évaluer le niveau de la mise en œuvre des recommandations correctives initialement formulées.

La Société des Eaux de Guinée (S.E.G), rassure sa clientèle que toutes les dispositions utiles sont prises pour atténuer les effets de cette détérioration de la qualité de l’eau.

La SEG sait compter sur votre bonne et habituelle compréhension .

LA DIRECTION GENERALE