Souleymane Nansoko, qui était jusque-là, chef de section suivi et cheminement au service scolarité de l’Université de N’Zérékoré, est révoqué. C’est une décision du recteur de cette institution d’enseignement supérieur.

Selon la note qui en a fait l’annonce et dont nous disposons copie, il est reproché à ce responsable démis, d’avoir « falsifié volontairement des moyennes semestrielles » de quatre étudiants.

Ci-dessous, copie de la décisionn

Ib’n KABA