Poursuivi pour viol, sur son élève, Mamadou Mouslim Bah, enseignant de profession et muezzin à la grande mosquée de Loppet dans la commune urbaine de Mamou, a été situé le mercredi sur son sort. Le TPI de Mamou, l’a reconnu coupable et condamné une lourde peine.

A la barre, le prévenu a reconnu avoir eu des rapports sexuels avec sa jeune élève Maïmouna Barry, qu’il encadrait depuis maintenant 10 ans.

« La grande sœur de Maïmouna m’avait appelé un jour de venir réviser son jeune frère. Quand je suis arrivé à la maison, la grande sœur m’a dit de demander à Maïmouna de me donner les documents de révision, on a appelé Maïmouna, elle n’a pas répondu. Sa grande sœur m’a dit d’aller prendre les documents dans la chambre de Maïmouna. Quand je suis rentré, elle (Maïmouna ndlr) était à la douche interne de la maison. Lorsque je me suis courbé pour prendre les documents, Maïmouna est sortie de la douche toute nue et elle s’est jetée sur moi alors je n’ai pas pu me contrôler. J’ai descendu ma culotte et je me suis couché sur elle », a-t-il expliqué.

Dans ses réquisitions, le ministère public a demandé au tribunal de retenir le prévenu dans les liens de la culpabilité et de le condamner à 2 ans d’emprisonnement avec un an assorti de sursis.

De son côté, la défense a demandé des circonstances atténuantes pour son client.

Le tribunal a condamné Mamadou Mouslim Bah à 10 ans de réclusion criminelle et au paiement de 5 millions de francs guinéens d’amande. 

La victime qui est « épileptique », a accouché d’une fille, il y a maintenant 3 mois.

Abdoulaye Diallo, Correspondant d’actujeune.com à Mamou