Dans le but de la préservation de la santé des populations, le Président Alpha Condé, veut engager une fronde contre les établissements clandestins de soins. En conseil des ministres ce jeudi, il a donné des instructions au ministre de la Santé, relatives à l’identification et la fermeture de toutes les cliniques évoluant hors du cadre légal et réglementaire.

Le locataire de Sékhoutoureya a « ordonné » au Ministre Remy Lamah de « mettre sur pied une Mission d’Inspection en vue de débusquer et de faire fermer les cliniques clandestines qui opèrent en dehors de tout cadre légal mettant ainsi en danger la santé et la vie des citoyens ».

Dans les années antérieures, de vastes opérations de fermeture des cliniques clandestines ont été menées par les autorités, notamment le service dirigé par le Colonel Moussa Tiegboro Camara. Toutefois, le constant révèle que certains de ces établissements de soins qui avaient fait l’objet de fermeture, continuent encore à exercer.

Ib’n KABA