Le locataire de Sékhoutoureya veut apparemment lancer une véritable lutte contre les violences faites aux enfants. Présidant la session ordinaire du Conseil des ministres ce jeudi, Alpha Condé a donné des instructions à la ministre en charge de l’Action sociale, dans le cadre de l’évaluation de la situation de ces violences, mais aussi de leur élimination dans la société guinéenne.

Comme le mentionne le compte-rendu du Conseil, le chef de l’État a instruit la Ministre en charge de l’action sociale d’effectuer « une enquête de terrain dans chacune des préfectures afin de faire l’état des lieux de la violence contre les enfants ».

Rappelant que la promotion des droits des femmes et la protection de l’enfance « constituent la clé de voûte de son projet de société », le premier Magistrat du pays a également demandé à Dame Aïssata Daffé, « d’élaborer un plan d’actions visant à lutter contre les violences faites aux enfants notamment, celles qui ont lieu en milieu scolaire ».

En marge de ces instructions du chef de l’État, la patronne du département de l’Action sociale est appelée à faire un « compte-rendu régulier au Gouvernement sur l’évolution de la situation », apprend-on.

Ib’n KABA