Dans la nuit du vendredi à ce samedi, un accident de la route s’est produit dans le district de Diankana, relevant de la sous-préfecture de Karifamorya. Le bilan fait état d’un mort et quatre blessés. C’est un camion immatriculé RC-1296-V en provenance de Bamako qui a percuté un minibus en partance pour Siguiri.

Thierno Nouhou Sow, apprenti du minibus, témoigne : « Moi, j’étais couché, je dormais. Soudain, j’ai aperçu les phares du camion à distance, je me suis levé pour bien porter ma paire de chaussures. Avant que je ne finisse de porter ma chaussure, le camion nous a percutés. Moi, je suis allé dans le porte-bagage et les sacs de légumes. Cela a coïncidé à l’arrivée d’un véhicule, un passager est venu soulever les bagages sur moi, je me suis réveillé alors. J’avais même oublié ma sœur, lorsque je me suis rappelé, j’ai couru vers notre minibus, j’ai trouvé qu’elle était couchée et coincée à l’intérieur. On s’est demandé pour la faire sortir, c’était compliqué, parce qu’elle était sous les décombres. Cela a coïncidé à l’arrivée d’un autre véhicule en provenance de Bamako, ils nous ont transportés à l’hôpital. C’est au bloc opératoire que mon maître, chauffeur de notre véhicule est décédé ».

Le chauffeur du camion, Alpha Oumar Bah, admet qu’il roulait à vive allure, mais il soutient que le chauffeur décédé est sorti en troisième position : « On est venu trouver qu’il y a un Mercedes qui était en panne et il était mal stationné. Mais on venait en excès de vitesse, à vive allure et le minibus est sorti en troisième position, il n’a pas attendu qu’on passe ; donc on l’a touché. »

La victime, Thierno Issiaga Sow, marié à une femme et père d’un enfant, a donc rendu l’âme à l’hôpital de Kankan. Sa dépouille mortelle a été restituée à sa famille. Les autres blessés suivent leur traitement. Quant à Alpha Oumar Bah, il est à la disposition de la gendarmerie routière pour des fins d’enquêtes.

N’nah NENE pour Actujeune.com