Le leader de l’UFDG s’est à nouveau attaqué au Président de la République. Pour Cellou Dalein, Alpha Condé n’a plus de légitimité aux yeux de ceux qu’il gouverne, car réitère-t-il, ce dernier n’a pas remporté l’élection présidentielle du 18 octobre passé.

Dans un pan de sa communication, ce samedi, lors de l’assemblée générale ordinaire de son parti, Cellou Dalein a laissé entendre que « Le despote Alpha Condé, après son coup de force, est aujourd’hui semblable à un animal blessé, acculé et cerné de toutes parts. Il est devenu infréquentable à l’international et n’a plus pour amis que les autres dictateurs du continent ».

Le leader de l’UFDG est convaincu qu’Alpha s’est « renié » sur la question du 3e mandat. Il estime que par cet acte du locataire de Sékhoutoureya a « piétiné son honneur et sa dignité », avant d’affirmer : « Ayant perdu lamentablement les élections, il n’a plus aucune légitimité aux yeux des guinéens ».

Pour Cellou, sa formation politique fait l’objet d’une persécution de la part du Président Condé. Une démarche qui, selon lui, vise à forcer lui et ses partisans à légitimer le 3e mandat de son principal challenger.

« En prenant en otages nos cadres, en empêchant le président légitime du pays et ses collaborateurs de voyager librement, en fermant les locaux de notre parti sans aucun fondement, dans l’espoir vain de nous forcer à le légitimer comme président. Mais ce chantage ne passera jamais », explique-t-il. Des propos rapportés par nos confrères de Visionguinee.

Ib’n KABA