Le crime s’est produit dans le district de Sansanko, préfecture de Faranah, aux environs de 21h. Moriba Traoré, 30 ans, a succombé à ses blessures, après avoir été poignardé par son cousin Layba Traoré, âgé de 35 ans, à qui il apportait de la nourriture.

Selon les informations, l’auteur de ce crime est un « malade mental » récidiviste, qui avait tué sa propre mère, « à coups de hache » il y a de cela une « dizaine d’années ».

« Layba est un malade mental, mais il est calme, il n’insulte pas. Il fait beaucoup de travaux ici, mais des fois, il disjoncte. Layba Traoré est un récidiviste. Il y a quelques années, il avait tué sa mère dans des circonstances similaires. A l’époque, il avait  été conduit à la prison civile de Faranah. Après quelque temps en détention, il est revenu au village seul. Depuis, il est avec nous ici au village. », a confié un proche de la victime, à nos confrères de d’Africaguinee.

Aux dernières nouvelles, Layba se trouve dans les locaux de la gendarmerie de Faranah. Après son acte, il a été sauvé de la colère des habitants de Sansanko qui voulaient le lyncher.

Ib’n KABA