Les réactions se multiplient depuis la condamnation de l’activiste Oumar Sylla, alias Foniké Menguè, par la Cour d’appel. Le verdict de trois ans de prison, prononcé contre le responsable du FNDC ne laisse pas de marbre le leader de l’UFR. Pour Sidya Touré, cette décision émane d’un seul individu qui pour lui, est un autocrate.

« La condamnation de Foniké Menguè n’est pas un acte de justice mais le simple caprice d’un autocrate qui a décidé d’asservir les guinéens à défaut de les servir. Mais ne dit on pas : « quand l’injustice devient loi, la résistance populaire est un devoir. #LaGuineeMériteMieux », a-t-il écrit sur Twitter.

Faut-il rappeler que ce verdict de la Cour d’appel est intervenu alors que Foniké Menguè avait été condamné en première instance à 11 mois de prison.

N’approuvant pas le jugement rendu lors du procès en appel de leur client, les avocats d’Oumar Sylla, prévoient de saisir la Cour suprême.

Ib’n KABA