C’est une situation qui défraie la chronique. Une mine d’or a été retrouvée à Kounsitel, district relevant de la préfecture de Gaoual. Cette trouvaille provoque une véritable ruée vers la zone, pour des fins d’exploitation artisanale de l’or.

Indiquant que des morts ont déjà été enregistrés en marge de l’important flux migratoire que connaît la préfecture de Gaoual et soucieux des conséquences sécuritaires, le gouvernement a décidé de prendre les choses en main. Après la décision de fermeture de la mine, annoncée ce mardi, par les autorités administratives de Labé et Boké, une équipe gouvernementale est annoncée dans la zone.

« En raison des contraintes d’insécurité que ce mouvement de personnes suscite, une forte délégation gouvernementale est attendue dans les heures à venir à Gaoual pour une évaluation de la situation assortie de propositions concrètes. », a indiqué le ministère de la sécurité dans un communiqué.

Dans leur décision de fermeture, les autorités administratives locales, ont indiqué que des agents de sécurité et de défense seront déployés dès ce mercredi, pour veiller au respect de la disposition.

Actujeune.com