Arrêté depuis le 18 décembre 2020 à Kankan et mis à la disposition des services de sécurité, Jean Claude Yapi Yapo, citoyen ivoirien était devant le tribunal criminel de Kankan ce lundi, 7 juin 2021. Il est accusé de trafic de faux billets à hauteur de 6 millions de FCFA et 30 mille dollars. Devant le juge, il a reconnu les faits qu’on lui reproche.

Jean Claude Yapi Yapo est entré en Guinée le 15 décembre 2020 en possession d’une forte somme d’argent contrefaite. Le 18 du même mois, il s’est rendu au grand marché de Kankan, chez les cambistes. C’est là où il a été pris et livrer à la police. A la barre, après avoir reconnu les faits, il a fait savoir qu’il est venu échanger les billets dans l’intention d’acheter deux voitures 4X4 et d’autres bien avant de retourner en Côte d’Ivoire.

Après les débats, le procureur a demandé de retenir l’accusé dans les liens de la culpabilité a requis 20 ans d’emprisonnement contre l’accusé et le payement d’une amende de 1 554 000 000 GNF.

Dans ses plaidoiries, l’avocat de la défense, Me Koné a plaidé des circonstances atténuantes pour son client avant de demander au tribunal de le condamner à 10 ans d’emprisonnement assorti de 9 ans de sursis.

Le dossier a été mis en délibéré et la décision sera rendue le 21 juin 2021.      

N’nah NENE