La décision a été rendue publique ce mardi, par les autorités administratives de Labé et Boké. A compter de ce mercredi 09 juin, aucune activité d’exploitation artisanale de l’or n’est autorisée dans la nouvelle mine découverte à Kounsitel, dans la préfecture de Gaoual.

Cette décision fait suite, au flux migratoire important que connaît depuis quelques jours, la préfecture de Gaoual et plus précisément le district de Kounsitel. Selon les informations, six morts ont déjà été enregistrés.

« Nous enregistrons déjà 6 cas de décès des suites d’accidents. La sous-préfecture de Kounsitel et la préfecture de Gaoual sont totalement étouffées par un manque total de vivres et d’accueil… Devant la progression massive et dangereuse des arrivées de partout en direction de cette petite localité, la certitude est que la population locale et les nouveaux arrivants, avec cette pandémie de coronavirus, sont exposés à tous les maux liés aux mines d’or. En rapport la hiérarchie… nous avons décidé de la fermeture immédiate de cette nouvelle mine », a déclaré le gouverneur de Labé, Madyfing Diané.

Les autorités annoncent qu’une force mixte composée d’agents de sécurité et de défense sera déployée sur le site, pour veiller à l’application stricte de la décision de fermeture de la mine.

Actujeune.com