Etudiant guinéen au Maroc, Sékou Oumar Sylla est candidat à la 3e édition du concours dénommé “Prix des jeunes écritures RFI-AUF”. Après avoir postulé via son œuvre intitulée « L’art de la vie et de la réussite », le jeune guinéen demande le vote du public, pour lui permettre de remporter la première place de la compétition.

Sékou Oumar Sylla est un boursier de l’État guinéen, poursuivant ses études du côté du Maroc. Etudiant en double Master Finance d’entreprise (ISCAE de Casablanca, Maroc) et M2 ingénierie du développement (Université de Lille), il participe également au Crossroads Emerging Leaders Program de l’Université de Harvard.

En lice pour la première place du concours d’écriture RFI-AUF, Sékou occupe déjà la « 4e place », parmi une centaine de candidats. Le texte qu’il a présenté au compte du concours, a obtenu « plus de 780 voix, plus de 3 000 lectures et près de 600 commentaires ».

Pour devenir lauréat du concours, le jeune guinéen souhaite récolter un maximum de 40 000 voix, à travers les votes via Internet. En remportant la première place, Sékou Oumar entend « contribuer au  développement de notre mère patrie, la Guinée ».

Pour voter pour Sékou Oumar Sylla, veuillez suivre la procédure suivante :

  1. Cliquez sur ce lien : https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/l-art-de-la-vie-et-de-la-reussite
  2. Cliquez sur “je vote”, à la fin du texte, et créez rapidement un compte sur la plate-forme, ou choisissez de vous connecter avec Facebook (c’est encore plus rapide !) ;
  3. Une fois le compte créé, rendez-vous dans votre boîte mail pour valider le vote.
  4. Ensuite, attribuez au texte de 1 à 3 voix, voire jusqu’à 5 voix. Choisissez le chiffre le plus élevé. Après cette étape, vous aurez un message qui s’affiche, du type : “Merci d’avoir voté. “

A propos du concours

Organisé par l’AUF, Radio France Internationale (RFI) et Short Edition, le “Prix des jeunes écritures RFI-AUF” est un concours ouvert aux jeunes francophones du monde entier, âgés de 18 à 29 ans et inscrits dans l’un des 1007 établissements membres de l’AUF à travers le monde ou à l’Etablissement spécialisé de la Francophonie pour l’Administration et le Management (ESFAM).

Les œuvres sont primées à partir, d’une part, par les lecteurs et, d’autre part, par un jury de professionnels.

Pour l’édition de cette année, qui est d’ailleurs la 3e, les organisateurs ont décidé d’accorder au lauréat, un « séjour à l’international d’expériences culturelles et littéraires. Le lauréat du Prix du public recevra quant à lui une Box culturelle et littéraire. »

Actujeune.com